Blog & Actualités

Les spécialités et particularités culinaires de la ville d’Annecy

La gastronomie locale d’un pays est toujours en constante évolution. Aujourd’hui, tous les pays du monde s’ouvrent ses portes pour la gastronomie internationale. En effet, de nos jours, on trouve un peu de tous les plats du monde dans les grands restaurants à Annecy. Cependant, la cuisine locale traditionnelle ne doit pas être mise à l’écart, car elle contribue également à définir l’identité d’un pays. Pour en voir davantage, il serait intéressant de connaître l’histoire de la cuisine de la ville d’Annecy ainsi que ces débuts durant les anciens temps.

Histoire de la cuisine traditionnelle de la ville d’Annecy 

En premier, au début du XXe siècle l’art culinaire local a été mis en valeur par des familles riches et l’essor du tourisme en utilisant les ressources locales comme le fromage, le poisson du lac, le gibier des montagnes, le lait des Alpes… Dans cette revalorisation diverse plats ont été revisité. Par exemple, la tartiflette qui a été inventée récemment est une variante de la Pella de Thones.

Les boissons

Vers la fin du XIXe siècle, l’eau de certaines stations fut transformée pour devenir de l’eau minérale ainsi que de l’eau thermale. Voilà la naissance des eaux de source mise en bouteille de Thonon-les-Bains et Evian.

Pour le vin, étant assez couteux, les habitants de la Haute-Savoie ont l’habitude de choisir entre deux types de boisson alcoolisée.

Le bidoyon :

Il s’agit d’un cidre artisanal à base de pommes et de poires. Ce type de vin est très répandu dans les fermes. En effet, il n’est pas très cher et est facile à produire.

Les alcools forts :

Lors de l’arrivée des Alambics, tout le monde apportait des baies, fruits, pour avoir de l’alcool fort.

La viande et les légumes

Le porc ou le caillon était la principale répandue dans le pays. Cependant, il en ressort plusieurs variétés de produits (charcuterie, et salaisons) comme : les diots, lards, les saucisses aux choux ou pormoniers…

Pour le côté des légumes, à cause du climat montagnard, seulement les choux et les pommes de terre étaient les principaux légumes essentiels dans le pays. En effet, on retrouve la pomme de terre dans de nombreux plats typiques de Haute-Savoie de nos jours comme la tartiflette, la raclette…

Les produits laitiers possédaient également de grandes places dans le quotidien des Anneciens, en effet, on peut encore apercevoir, les fromages Savoyards aujourd’hui qui est également toujours présents dans les plats locaux.

Le dessert

Les fruits d’altitudes étaient très abondants d’où les habitants les consommaient de façon régulière. Les pommes, cerises… étaient très appréciées par les habitants de la Haute-Savoie. On peut d’ailleurs toujours apercevoir, cette préférence aujourd’hui dans les recettes culinaires locales de la ville de nos jours. En effet, les restaurants à Annecy ne cessent d’exploiter et de revisiter les recettes de cuisine à base de fruits dans le but toujours innover de trouver de nouveaux plats qui sauront ravir les papilles.



Mag des Actus
Blog & Actualités
© 2019 - Tous droits réservés